Bilan lecture, novembre 2021

Des lectures très inégales avec 3 superbes découvertes, 2 bon bouquins et 2 livres que je ne recommande pas du tout.
Couvertures

A la grâce des hommes, de Hannah Kent
Ce roman, basé sur une histoire vraie, nous transporte dans l’Islande du XIXe siècle, où la misère d’être femme et orpheline s’ajoute à la rudesse de la vie dans les fermes. On suit les derniers mois d’une criminelle, hébergée dans une famille de fermiers. On va découvrir son histoire et surtout le quotidien des islandais à cette époque.
Hannah Kent, l’autrice australienne, a sur rendre palpable toute l’âpreté de cette existence. On sent le froid, la crasse mais aussi la chaleur humaine, parfois. J’ai trouvé ce livre vraiment très bon !
★★★★

Récursion, de Blake Crouch
Une neurologue travaille sur la lecture et l’écriture des souvenirs dans le cerveau alors qu’un flic enquête sur des suicide causés par le syndrome des faux souvenirs…
C’est toujours difficile de ne pas perdre le lecteur quand il y a plusieurs fils parallèles d’une même histoire. Ici l’auteur s’en sort avec brio. L’histoire est plaisante et bien ficelée. Ce n’est pas de la grande littérature (du moins dans sa traduction) mais c’est sympa à lire.
★★★

Où est le sens ?, de Sébastien Bohler
Qu’est-ce que le sens ? Pourquoi en avons-nous physiquement besoin ? Pourquoi en manquons-nous à notre époque ? Autant de questions en parties résolues par les neurosciences. Et c’est passionnant ! La dernière partie de l’essai, sur la solution à apporter afin de sauver le monde m’a juste convaincue qu’on ne s’en sortira pas :-/
★★★★

Shakespeare à la plage, de Eddy Chevalier
Une brève biographie de William Shakespeare, la présentation de ses oeuvres majeures et une analyse un peu plus développée de « antoine et Cléopâtre ».
Bof. Non seulement ça ne m’a pas donné envie de lire Shakespeare mais je suis certaine que j’aurai oublié la plupart des infos dans quelques jours. Triste pour un sujet pareil !

Le reine des lectrices, de Alan Bennett
La reine d’Angleterre tombe sur un bibliobus alors qu’elle promène ses célèbres chiens corgis. Par politesse, elle emprunte un ouvrage. C’est le début d’une nouvelle passion pour la lecture qui va l’emporter plus loin qu’elle ne le soupçonne.
Une petite pépite d’humour anglais à ne pas rater ! On entre dans les coulisses de la royauté (notamment le passage hilarant sur comment sont préparés les bains de foule de la reine), les aspirations de celle-ci (que les gens s’adressent à elle sans savoir qu’elle est reine) avec une crédibilité et en même temps une gentillesse qui sont délectables. Une centaine de pages de pur plaisir.
★★★★

Fouloscopie, de Mehdi Moussaïd
Mehdi Moussaïd a été ingénieur en informatique à Nantes, doctorant en biologie l’université Paul Sabatier de Toulouse puis en psychologie de l’école polytechnique de Zurich et finalement chercheur à l’institut Max Planck de Berlin. Il étudie les foules et l’intelligence collective depuis 2007.
Ce livre est une bonne introduction au sujet et au métier de « foulologue », très agréable à lire. Je n’ai cependant pas appris tellement de choses car l’auteur avait déjà partagé beaucoup d’informations sur sa chaîne youtube. Mais c’est un bon condensé.
★★★

Une maison parmi les arbres, de Julia Glass
Au décès d’un auteur de livres pour enfants, son assistante avec qui il habitait apprend qu’elle hérite de sa grande maison et de toute son oeuvre, alors même qu’un acteur célèbre vient d’obtenir le rôle pour un biopic.
Un résumé tentant, une belle couverture et la garantie de l’éditeur Gallmeister, cette lecture promettait beaucoup. Malheureusement, je n’ai pas du tout accroché. La lcture était laborieuse, peut-être à cause de la traduction, c’est possible. Chaque description de personnage est l’occasion de rencontrer d’autres personnages dont on ne comprends les liens que plus loin. Certains chapitres se terminent dans ce que j’appelle du faux suspens : il sait qu’on va apprendre un truc important mais on dévie d’abord sur le fil d’une autre histoire. Et le tout n’est qu’une succession de description de chaque personnage, sans vraiment de lien entre eux si ce n’est qu’ils se connaissent. J’ai abandonné.

A bientôt


Ce blog ne contient aucune publicité et ne vous trace pas. N’hésitez donc pas à me laisser un petit commentaire si vous appréciez ce contenu.
Vous pouvez aussi consulter la liste de mes chroniques littéraires ou mon système de cotation des livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *