Bilan lecture, septembre 2021

Encore un mois pauvre en lecture. La frénésie de l’automne n’est pas encore installée.

Couvertures

Histoire d’un allemand, de Sebastian Haffner
Il s’agit de l’expérience de l’auteur depuis la première guerre mondiale en tant qu’enfant allemand jusqu’à la montée du nazisme en 1933. On voit comment l’Allemagne bascule dans le délire nazi, comment le peuple était « prêt ». La propagande, le clivage de la population en deux camps opposés. A lire absolument tant certains points font échos à notre époque !
★★★★

Une histoire du corps humain à l’usage de ses occupants, de Bill Bryson
Je suis fan de Bill Bryson, son humour, ses anecdotes. Ici, il fait le tour du corps humain en expliquant, remettant les données en perspective et illustrant de la vie de nombreuses personnes, reconnues ou pas, qui ont fait avancer les connaissances en médecine.
★★★

L’obstacle est le chemin, de Ryan Holiday
Comment le stoïcisme peut être appliqué dans nos vies pour surmonter les épreuves…
J’apprécie beaucoup les petites vidéos de Ryan Holiday sur youtube mais j’ai trouvé exactement la même chose dans ce livre : c’est facile, clair, rapide mais ça manque cruellement de profondeur.
★★

Le joueur d’échecs, de Stefan Zweig
Une histoire assez courte mais vraiment captivante. Comment un ancien prisonnier de guerre des nazis s’est accroché aux échecs jusqu’à la folie. Et s’en est-il vraiment sorti ?
★★★

Éloge de la différence, de Albert Jacquard
A la fois introduction à la génétique et démontage en règles de certaines théories eugénistes, ce petit bouquin se lit relativement facilement et permet de comprendre la richesse de notre diversité
★★★

Et c’est déjà tout pour septembre. A bientôt


Ce blog ne contient aucune publicité et ne vous trace pas. N’hésitez donc pas à me laisser un petit commentaire si vous appréciez ce contenu.
Vous pouvez aussi consulter la liste de mes chroniques littéraires ou mon système de cotation des livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *