Bilan lecture, mai 2021

Petite baisse de régime ce mois-ci avec seulement 7 livres lus mais quand même deux excellentes lectures à vous recommander.
Couvertures

Le rocher de Tanios, de Amin Maalouf
Nous somes au Liban au XIXe siècle. Tanios, fils de la belle Lamia, serait-il le fils du cheikh ? Il s’éloigne peu à peu de ses proches…
L’histoire est intéressante, entre conte et récit historique mais la plume ne m’a pas du tout emportée. Je me suis ennuyée et même parfois un peu perdue entre les Ottomans, des Druzes, l’émir, le patriarche… alors que ce n’était pas si compliqué si ça avait été mieux amené.
Un prix Goncourt qui ne m’a pas convaincue. Grosse déception.
★★

Une saison blanche et sèche, de André Brink
L’histoire commence quand Ben, un professeur blanc, apprend le décès du fils du jardinier noir de l’école. Ben veut l’aider pour certaines formalités mais nous sommes en Afrique du Sud en plein Apartheid et ce qui devait n’être qu’une petite aide se transforme vite en combat d’un homme seul contre tout un système.
Le livre traite avant tout de l’évolution de Ben, sa prise de conscience des injustices dont sont victimes les noirs ainsi que tous ceux qui les défendent. Ses questionnements aussi, quand son entourage tente de le persuader de laisser tomber, par racisme, peur, incrédulité ou indifférence. Une lecture que je recommande absolument.
★★★★

Le dîner, de Herman Koch
Un souper dans un resto chic. Un homme et son épouse doivent rencontrer le frère, brillant politicien, et son épouse au sujet de leurs enfants.
Le narrateur, cynique, analyse les phases du repas, les interactions sociales, tout en revenant sur certaines étapes de sa vie. On découvre peu à peu pourquoi ils sont là et comment ils vont s’en sortir. Ce livre m’a rappelé « Le discours » de Caro mais en beaucoup plus noir et immoral. J’ai trouvé ça très bon.
★★★

On se reverra, de Lisa Jewell
En 1993, l’amourette entre la soeur d’un ado et un jeune garçon tourne très mal. De nos jours, un homme amnésique cherche à retrouver son passé et un autre a disparu.
J’ai lu ce roman sur recommandation de miss T. mais je l’ai trouvé très moyen : pas de suspens, histoire prévisible, descriptions inutiles. Les personnages sont attachants mais c’est bien le seul point positif. Décevant.
★★

Cadavre exquis, de Agustina Bazterrica
Quand les seules protéines animales restantes sont celles de notre espèce…
Le cannibalisme, la chasse, l’expérimentation animale, rien ne nous est épargné dans cette dystopie, mais en même temps, ce n’est pas pire que ce qu’ « on » trouve normal de faire subir aux animaux actuellement. Si vous ne vous êtes jamais posé de questions, ça peut être une grosse claque. Pour moi, une excellente lecture !
★★★★

Le trône de fer, tome 1, de George R. R. Martin
On ne présente plus les romans à l’origine de la série “game of thrones”. Dans ce premier tome, on suit principalement Ned, le seigneur de Winterfell et sa famille, et Daenerys, jeune ado mariée à Drogo.
Une traduction lourdaude et beaucoup trop de personnages pour moi m’avaient dissuadé de plonger dans cette série de 15 tomes mais après avoir vu la série télé, j’avais vraiment envie de replonger dans l’univers. Un plaisir de retrouver les personnages dont je connais maintenant le destin. Et comme souvent, la lecture est beaucoup plus riche en détails. Pas déçue du tout.
★★★

Le feu ne tue pas un dragon, de James Hibberd
Les coulisses du tournage de “game of thrones”.
Pas mal d’anecdotes, d’interview des principaux acteurs et réalisateurs. Un must pour les fans.
★★★


Ce blog ne contient aucune publicité et ne vous trace pas. N’hésitez donc pas à me laisser un petit commentaire si vous appréciez ce contenu.
Vous pouvez aussi consulter la liste de mes chroniques littéraires ou mon système de cotation des livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *